porteshistoire

 

LE CHAR GAULOIS est un véritable enjeux d’archéologie expérimentale, il est construit en respectant l’authenticité des techniques, de la coupe des bois de frêne, à la sculpture et au  montage aux chevillage. Sa construction a duré 2 ans.

Les parties métalliques ont été forgée par Philippe Lemonnier, forgeron à Thiers, en respectant les techniques de cerclages gaulois trouvés sur les tombes à char.

Le choix des couleurs et décors ont été validés par l’équipe de l’archéosite d’Aubechies.

Les harnais ont été étudiés et testés plusieurs fois pour être utilisables et adaptés au char et ils ne ressemblent en rien aux  patronnages des harnais contemporains. Ils sont le fruit d’études de reconstitution très précises, et nous en avons assuré la réalisation.

Le char gaulois possède un système unique “d’amortisseurs” en corde de chanvre. L’attelage antique utilise le joug dorsal.

Le dressage des chevaux pour obtenir cette mise en scène avec des fantassins  demande un vrai savoir faire d’homme de spectacle équestre.

 

cataf site reconstitLe  mot CATAPHRACTAIRE (Kataphraktos) est sans doute grec. Ce sont des cavaleries d’origine sarmates vaincus et renforcer les légionnaires romains, dès le IIème siècle après J.C. , tels qu’ils sont représentés sur la célèbre Colonne de Trajan. Ils deviendrons gardes rapprochés des empereurs romains.

Avec une certaine fascination à l’évocation des cataphractaires ou clibanaires comme les appellent les Perses, ces puissants cavaliers tout de fer vêtus, nous avons souhaité faire revivre cette cavalerie lourde, ancêtres des chevaliers du Moyen Age

Ammien Marcelin, historien et général Romain les décrit au IVè S.ap. JC : « …Toute cette armée n’était que fer. De la tête aux pieds, chaque soldat était couvert d’épaisses lames de ce métal, assez artistement ajustées pour laisser toute liberté aux mouvements des membres et au jeu des articulations. Ajoutez à cette armure des casques figurant par devant la face humaine, et qui ne laissaient de jour que pour voir et respirer ; seuls points par où ces corps complétement cuirassés fussent accessibles aux blessures… »

Nous avons cousu 3 modèles, dont celui de Doura Ouropos e, Syrie, dont on constate que l’équitation qui en découle ne peut être qu’une équitation de charge. La gène occasionnée par l’armure ne permet pas tous les exercices de  souplesse.

 

 

CAVALERIE ROMAINE

rome site reconstit

Les cavaleries romaines sont variées et nous avons choisi de faire la reconstitution d’equites impériaux. Les équipements équestres sont des répliques de ceux trouvés sur le camp romain de Nijmegen au IIème siècle.

 

RECONSTITUTION  EN COURS:

un char romain de triomphe, période Marc Aurèle, en bois cintré et décors bronze

 

SELLERIE ET EQUIPEMENTS ÉQUESTRES HISTORIQUE 

Tout un ensemble de selles , des reproductions des modèles historiques connus, que nous utilisons lors des prestations.

spectacle romain cavalerie WEBSELLE3